mondialisme.org

« Entité sioniste »

mardi 22 novembre 2011

Nom de l’Etat d’Israël pour la plupart des courants de l’extrême gauche et de l’extrême droite « antisionistes », le Hamas, et une bonne part des altermondialistes ; ils considèrent en effet que les Israéliens n’existent pas, qu’il s’agit de citoyens étrangers et de fanatiques religieux venus du monde entier coloniser la Palestine. Il faut donc, selon eux, « désioniser » Israël et les Israéliens. L’Etat israélien est pour l’extrême gauche, le seul Etat au monde qui doit être détruit immédiatement. La destruction des autres Etats peut attendre, car ils sont des maux nécessaires, pas le Mal absolu comme Israël. Les autres Etats sont garants par exemple de la qualité des services publics – comme le dit SUD PTT « l’Etat est un rempart contre le capitalisme » ! Ou bien, comme le pensent la gauche et l’extrême gauche invertébrées, ils seraient des embryons d’Etat-providence, à l’instar de la Libye, de Cuba ou du Venezuela d’aujourd’hui – de l’URSS et des démocraties populaires hier.

Israël est l’ennemi principal de l’extrême droite, à part ses courants fascistes prosionistes, mais le naturel revient toujours au galop, étant donné la place des théories du complot (donc de l’antisémitisme) dans la pensée d’extrême droite.

Extrait du n° 36/37 de Ni patrie ni frontières : "Extrême gauche, extrême droite : inventaire de la confusion"

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0