mondialisme.org
Accueil du site > Ni patrie ni frontières > Textes de Joao Bernardo > João Bernardo : L’autre face du racisme - 2. Comment le ressentiment (...)

João Bernardo : L’autre face du racisme - 2. Comment le ressentiment s’est substitué à l’histoire

dimanche 27 septembre 2020, par Yves

Le ressentiment, qui présuppose une obsession, transforme les fantômes de l’esprit en signes.

Cette série sur « L’autre face du racisme » comprend cinq articles de João Bernardo publiés entre le 21 août et le 18 septembre 2020 sur le site lusophone Passa Palavra. Ils s’intitulent :

1. Le Tolstoï des Zoulous. http://npnf.eu/spip.php?article783

2. Comment le ressentiment s’est substitué à l’histoire http://npnf.eu/spip.php?article784

3. Ce sont les racistes qui ont créé les races http://npnf.eu/spip.php?article785

4. Le mythe de l’eurocentrisme http://npnf.eu/spip.php?article786

5. Le racisme serait-il inhérent au capitalisme ? » http://npnf.eu/spip.php?article787

(Y.C., Ni patrie ni frontières.)

PDF - 4.5 Mo
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0