Accueil > Ni patrie ni frontières > Lien généré automatiquement vers un article raciste d’extrême droite (...)

Lien généré automatiquement vers un article raciste d’extrême droite dans la colonne "Vu sur le Web" de mondialisme.org et repris du site Spartacus, "ultragauche" et pro Gilets jaunes

mardi 5 février 2019, par Yves

Il fallait s’y attendre, même si cela me fait gerber. Le site Spartacus (qui soutient à fond les gilets jaunes et ce n’est pas un hasard, hélas s’il reproduit un tel texte) a reproduit un article d’extrême droite qui contient tous les poncifs : l’hostilité aux migrants, aux chômeurs, aux précaires, aux squatters, le tout dans un langage à peine codé. Spartacus est un site d "’ultragauche" qui a reproduit ici un article d’extrême droite consacré à un fait divers concernant la mort d’une vieille dame à qui on avait coupé l’électricité. La rubrique "Vu sur le Web" est gérée par notre webmestre (celui commun aux trois revues "Echanges et mouvement", "Temps critiques" et "Ni patrie ni frontières") et j’espère qu’il va dégager cet article et ce site très rapidement. En tout cas, que les choses soient claires : cet article et le site dont il est tiré sont d’extrême droite, même s’ils sont sur le site "radical" Spartacus , et n’ont rien à faire dans les liens de mondialisme.org.

Y.C., Ni patrie ni frontières, 5/02/2019

P.S. Merci au lecteur vigilant qui m’a signalé cette merde.

PPS : j’ai reçu un petit mot de l’animateur du site Spartacus qui m’écrit : "Tu déconnes complétement à mon égard et en plus classer spartacus chez les fafs c’ est de la démence." Le reste contient des informations sur sa famille qui n’ont absolument rien à voir avec l’article d’extrême droite qu’il a reproduit, un article qui attaque les étrangers, les cas sociaux, les précaires, les chômeurs,etc., tous qualifiés de "filous" dans cet article reproduit sur le site Spartacus....
Je n’ai nulle part écrit que Spartacus "était chez les fafs" simplement qu’il reproduit un de leurs articles, ce qui est indéniable....
Dans toute cette affaire il est symptomatique qu’un "ultragauche" puisse reproduire de la prose d’extrême droite (le site s’intitule ’La gauche m’a tuer. Premier média d’opinion de droite" - difficile d’être plus clair) sans même s’en rendre compte. Il y a quelques années j’avais publié un "Inventaire de la confusion" entre l’extrême droite et l’extrême gauche... Cette confusion fait désormais système et est devenue l’idéologie officielle de tous ces gauchistes qui soutiennent les gilets jaunes et que ne gênent ni la Marseillaise, ni le drapeau bleu blanc rouge, ni les drapeaux royalistes régionalistes, ni les sigles des Identitaires... Ceux que cela intéresse trouveront plein de preuves photographiques de cette collusion sur le groupe Facebook Les enragés. Je ne suis pas toujours d’accord avec tout ce qu’ils écrivent mais les analyses critiques des Enragés sont à la disposition de tous ceux qui veulent réfléchir et sont honnêtes...
Les autres...Tant pis pour eux !

Voilà la source d’information qu’utilise Spartacus qui a enlevé l’article mais dissimule son contenu.... et le nom du site qui prétend être le "premier média d’opinion de droite"

PDF - 38 ko