Accueil > Ni patrie ni frontières > Billets d’humeur > Lundi matin ou le pourrissement de la prétendue pensée radicale

Lundi matin ou le pourrissement de la prétendue pensée radicale

mercredi 5 décembre 2018, par Yves

Pour le site Lundi matin le fascisme fait "mûrir" (Ce n’est pas une coquille : ils n’ont pas écrit : "le fascisme fait mourir" mais mûrir)

"En réalité, l’arrivée du fascisme n’est jamais aussi mauvaise qu’elle ne paraît à première vue. Au moins est-elle l’occasion de déchanter, de mûrir et de faire un peu mieux à l’avenir."
https://lundi.am/Le-proletariat-bresilien-n-a-pas-ete-vainc… ;

Je comprends mieux maintenant la Pensée du Comité Invisible et de ses Disciples. "Après Hitler ce sera nous" disait le KPD en 1933... On connaît la suite...

En fait de "mûrissement" de la pensée stalinienne qui inspire ici Lundi Matin, il vaudrait mieux parler de pourrissement...

Y.C., Ni patrie ni frontières, 5 décembre 2018