Accueil > Ni patrie ni frontières > 62- 63 Du bonheur d’être juif en France n° 62-63 + Virus judéophobes (...) > (1) Sur le mythe de la « collaboration » entre « les sionistes » et les (...)

(1) Sur le mythe de la « collaboration » entre « les sionistes » et les nazis

dimanche 18 novembre 2018, par Yves

Cette série d’articles vise à remettre en cause une série de mythes répandus aussi bien à l’extrême droite qu’à l’extrême gauche, chez les antisionistes comme chez les négationnistes type Faurisson , les néofascistes et les néonazis.
Nous commencerons cette série par la traduction de deux articles, l’un de Gerry Ben Noah, l’autre de Paul Bodganor (« Un canular antisémite : Lenni Brenner et la prétendue “collaboration » sioniste avec les nazis ») sur un trotskiste américain (Lenni Brenner) dont les livres sont LA référence dans tous les courants politiques anglosaxons, chez tous ceux (consciemment antisémites ou pas, peu nous importe) qui veulent nier toute légitimité au droit du peuple juif à disposer de lui-même mais aussi qui se livrent aussi à un amalgame ignoble entre sionisme et nazisme. La reproduction de ces articles ne signifie pas que nous soyons d’accord avec toutes les positions qui y sont défendues. Mais ces textes permettent de nous donner des armes pour remettre en cause des mythes largement diffusés en France. Même si les livres de Brenner n’ont jamais été traduits en français, les affabulations, falsifications et déformations qu’ils contiennent sont courantes dans les publications et sites gauchistes, altermondialistes, « propalestiniens » ou tiersmondistes.
Nous publierons aussi quelques comptes rendus de livres ou d’articles sur la prétendue « collaboration » entre les sionistes et les nazis, dans la mesure où ce sujet a été étudié par des spécialistes plus sérieux et rigoureux que les idéologues et militants de « l’antisionisme » de droite ou de gauche.
Voici en tout cas le premier article de cette série qui promet d’être longue... hélas !

Y.C., Ni patrie ni frontières ! 17 novembre 2018

PDF - 153.1 ko