Accueil > Ni patrie ni frontières > 60-61 : Tous fascistes ? à paraître en 2018) > L’antisémitisme de gauche n’existe pas... mais il se porte bien (...)

L’antisémitisme de gauche n’existe pas... mais il se porte bien !

samedi 3 février 2018, par Yves

Dernière production du genre reçue dans ma boîte mail : une brochure intitulée en italien A PROPOSITO DELLA SOLUZION FINALE. L’Olocausto fu premeditato ? Un mito duro a morire, nonostante Gaza (A propos de la Solution finale. L’Holocauste fut-il prémédité ? Un mythe qui a la vie dure malgré Gaza) .

Dès la couverture de ce texte de 12 pages, la propagande négationniste se déploie par la comparaison entre deux images : la photo d’un enfant juif portant une grande casquette et accompagné d’une jeune femme et d’une petite fille ; tous se tiennent les mains en l’air, entourés de soldats allemands pointant leurs armes contre eux. Cette photo a été prise par les SS lors de la répression de l’insurrection juive qui se déroula à Varsovie du 19 avril au 16 mai 1943. La seconde image est une photo de membres de la Haganah qui expulsent des Palestiniens de Haïfa en 1948 (c’est du moins ce que prétend l’auteur), mais cette image montre uniquement des soldats qui maltraitent un enfant palestinien. Le parallèle entre les deux enfants, et les deux situations, est donc évident même si l’intention antisémite est subliminale.

PDF - 159.1 ko