Accueil > Ni patrie ni frontières > 54-55 (paru le 1er février 2016) > Peter Storm : La vague raciste aux Pays-Bas rencontre une certaine (...)

Peter Storm : La vague raciste aux Pays-Bas rencontre une certaine opposition

mercredi 6 janvier 2016, par Yves

Les Pays-Bas connaissent en ce moment une vague de racisme, qui prend parfois des formes ouvertement violentes, lors d’actions et de mobilisations de rue, principalement contre des réfugiés et leur installation dans des centres d’accueil . Des mobilisations de rue au caractère particulièrement intimidant ont eu lieu dans des villes ou des villages où des conseils municipaux devaient débattre pour savoir s’ils allaient ouvrir dans leur commune un centre de demandeurs d’asile ou un centre d’accueil d’urgence pour les réfugiés. Lorsque des réfugiés sont installés dans une maison ou un bâtiment, il arrive fréquemment que ces édifices soient l’objet d’actes de vandalisme. Pendant ce temps, les responsables de l’Etat évoquent la question des réfugiés d’une manière particulièrement néfaste : au lieu de les présenter comme des personnes essayant d’échapper aux horreurs de la guerre et aux persécutions, ils en parlent comme s’il s’agissait d’individus venus tenter l’aventure, trouver un emploi et jouir des avantages de la Sécurité sociale. (suite dans le PDF ci-joint)

PDF - 1.4 Mo