Accueil > Ni patrie ni frontières > Revue "Ni patrie ni frontières" en PDF depuis septembre 2002 > Ni patrie ni frontières n° 23-24 (mars 2008) en PDF : "Justice sociale" (...)

Ni patrie ni frontières n° 23-24 (mars 2008) en PDF : "Justice sociale" contre "démocratie occidentale"

samedi 5 septembre 2015, par Yves

PDF - 18.3 Mo

Présentation

Il est d’usage, dans les milieux marxistes ou anarchistes, de critiquer globalement « la » démocratie (« bourgeoise » ou « parlementaire ») et de l’opposer en bloc à « la » justice (« sociale » ou « prolétarienne »). La critique de « la » démocratie n’est d’ailleurs pas l’apanage des « révolutionnaires », puisque le président de la République d’Iran, Mahmoud Ahmadinejad, a déclaré au quotidien Le Monde en février 2008 que les Iraniens étaient mus par la soif de « justice », le respect de la « dignité humaine » et le « refus de la domination », valeurs que cet islamiste place « plus haut » que la démocratie… Tout un programme ! Le débat est donc vaste et multiforme et nous ne l’épuiserons pas dans le cadre de cette revue.

Ce numéro explore quelques facettes de « la » démocratie et des idéaux de « justice sociale » qu’on lui oppose. Il tente de débroussailler ces questions en s’appuyant sur des analyses écrites par des militants de différentes tendances et qui portent sur des pays spécifiques : Argentine, Corée du Sud, Népal, Birmanie, Venezuela, Etats-Unis, Cuba, Iran et Irak. Bien sûr, ces textes ne se contentent pas de décrire ou d’évoquer des réalités contrastées, ils défendent aussi des positions politiques précises et nous livrent des réflexions plus générales et théoriques, parfois divergentes.

Nous commençons par un texte de Mansoor Hekmat, théoricicien du « communisme-ouvrier » iranien (cf. le texte de Nicolas Dessaux et nos articles dans Ni patrie ni frontières n° 13-14 et 18-19-20). Pour Mansoor Hekmat, on ne peut discuter de « la démocratie » en général sans tomber dans des platitudes ridicules et des contresens grossiers. Il faut s’interroger sur les différentes formes prises par « la » démocratie : libérale, parlementaire, sociale, occidentale, populaire, socialiste, bourgeoise, ouvrière, représentative, etc. Nous devons dévoiler à chaque fois ce qui se cache derrière l’adjectif qui complète et détermine cette tarte à la crème qu’est « la » démocratie. Selon Mansoor Hekmat, dans la lutte pour l’émancipation et la libération de l’humanité, c’est la liberté et l’égalité qui jouent un rôle essentiel, la « démocratie » n’ocupant qu’une place de second plan, conditionnée par la première.

Les articles suivants traitent de cas particuliers, de façon à approfondir la piste dessinée par Mansoor Hekmat et en explorer d’autres, bien sûr. Loren Goldner décrit le combat des prolétaires de Corée du Sud dont le mouvement a été canalisé dans une lutte pour la démocratie parlementaire. Selon Humberto Decarli et le groupe libertaire Insurgentes, les sans-réserves vénézuéliens sont manipulés par un colonel de parachutistes appartenant à des Forces armées qui ont une longue tradition d’intervention politique dans la vie du pays. Jorge Altamira, trotskyste argentin, défend la dictature de Cuba au nom de l’ « anti-impérialisme », mais aussi les droits démocratiques y compris la liberté d’expression pour ses adversaires. Samuel Farber, révolutionnaire cubain, n’a aucune illusion sur le Che Guevara et son rôle dans la création de camps de travail et l’établissement d’une dictature sur le prolétariat dans cette île des Caraïbes. Houzan Mahmood, communiste-ouvrière irakienne, s’élève contre la reconnaissance légale de la charia dans son pays. John Doe, militant d’Amérique du Nord, décortique le fonctionnement du système démocratique dans la plus grande puissance impérialiste actuelle et considère que la défense des droits démocratiques est aujourd’hui dépassée. Enfin, les camarades de Mouvement communiste nous expliquent comment la question démocratique se pose pour les prolétaires et les sans-réserves de deux pays asiatiques (Népal, Birmanie) qui ont connu des affrontements importants autour de ces problèmes en 2007.

La critique du capitalisme ne se réduit pas simplement à de brillantes analyses politiques. Elle passe également par une attention vigilante à la souffrance, la colère et la révolte suscitées par le travail dans cette société, mais aussi par la galère et la recherche d’un emploi. C’est ce que soulignent chacun à sa manière Laura Fonteyn du Groupe CRI (trotskyste) et deux jeunes chômeurs qui nous racontent leurs tribulations à l’ANPE et lors de tests de préselection à la Poste.

Nous revenons sur les rapports entre religion et politique à travers deux critiques de Sarkozy (La Lettre du Militant et Patsy) et une analyse de deux théoriciens du fondamentalisme musulman (Qutb et Fawdawdi) par Mehmet Kirmaci, du groupe De Fabel van de illegaal. Nous nous attaquons aux « Dix commandements de la Gauche Théocompatible » ainsi qu’aux ambiguités et aux limites du concept de l’« islamogauchisme ».

Et pour finir nous publions une contribution de Claudio Ielmini : « Les Damnés de la civilisation ». Partant d’une nouvelle lecture critique des Damnés de la Terre, l’auteur évoque certaines transformations fondamentales intervenues dans le « Sud », en prenant pour exemple l’évolution du capitalisme chinois. Mais il ne s’arrête pas là puisqu’il s’interroge à la fois sur le rôle des soutiens gauchistes aux « sans pap’ », sur la fonction des intellectuels dans ses mouvements, et sur le potentiel révolutionnaire des luttes des migrants dans les pays du « Nord ». Ce qui repose, sous un autre angle, la question posée par le titre de ce numéro.

Sommaire

« Justice sociale » ou « démocratie parlementaire »

- Démocratie : conceptions et réalités (Mansoor Hekmat) : 6

- La classe ouvrière coréenne : de la grève de masse à la précarisation et au reflux, 1987-2007 (Loren Goldner) : 32

- Glossaire Corée : 56

- Justice et démocratie (Jorge Altamira) : 59

- Glossaire Argentine : 73

- Le Meilleur et le Pire : 80

- Réponse de Marcelo N. : 83

- Le mythe de la nature démocratique des Forces armées vénézuéliennes (Humberto Decarli) : 87

- Le militarisme, quatrième moteur de la contre-révolution (Insurgentes) : 117

- Glossaire Venezuela : 120

- Népal-Birmanie (Mouvement communiste) : 128

- La résurrection de Che Guevara (Samuel Farber) : 153

- La démocratie aux Etats-Unis (John Doe) : 166

Souffrance au travail et hors du travail

- Course au profit, nouveau « management » et mise en danger des salariés : Les formes actuelles de la souffrance au travail en système capitaliste (Laura Fonteyn, Groupe CRI) : 178

- Premiers pas d’un apprenti chômeur : 189

- La délation en entreprise : 194

Religion et politique

- Sarko, le pape et Carla (Le Militant) : 200

- Sarkozy, Dieu et nous (Patsy) : 205

- Les 10 Commandements de la Gauche Théocompatible : 211

- Pour les fondamentalistes musulmans, la gauche révolutionnaire présente un danger (Mehmet Kirmaci, De Fabel van de illegaal) : 225

- L’« islamogauchisme », un concept confus et erroné, même s’il désigne une réalité néfaste (Y.C.) : 232

- « La charia n’est pas une culture ! » (Houzan Mahmoud) : 235

Nouvelles Pistes

- Les damnés de la civilisation (Claudio Ielmini) : 243
Sommaire