Accueil > Ni patrie ni frontières > Billets d’humeur > Théories antisémites du complot et soutiens à "Democracia Real Ya" en (...)

Théories antisémites du complot et soutiens à "Democracia Real Ya" en Espagne

mercredi 15 juin 2011, par Yves

Un assez long article qui sera publié la semaine prochaine sur ce site, sous le titre "Extrême gauche/Extrême droite : affinités transversales ? nouvelles convergences ? Lexique de la confusion", essaie de recenser toutes les passerelles qui existent entre l’extrême droite et l’extrême gauche. Et Dieu sait qu’elles sont nombreuses !

Malheureusement ce catalogue de matériaux putrides "s’enrichit" chaque jour.

Ce matin, j’ai reçu d’un ultragauche espagnol, pour "information" (!?), un lien vers un site au nom prédestiné "anti-imperialista".

Un petit placard bien visible à droite m’apprend que le 11 septembre serait le résultat d’un complot commun à l’OTAN, à la CIA et au Mossad pour "justifier leurs guerres". Diable, voilà enfin une référence fiable et scientifique que j’ignorais, me dis-je aussitôt.

Une photo sur la colonne de gauche représente un monsieur en costard cravate qui tient une pancarte "Personne ne s’attend à la révolution Rockfeller". Effectivement, c’est une révolution un peu inattendue donc cela donne tout de suite envie de lire l’article, au cas où un représentant de cette famille de milliardaires aurait, poussé par le gâtisme ou la démence précoce, décidé de financer les publications "révolutionnaires". Je me dis qu’avec une moyenne de 80 lecteurs par numéro et un déficit permanent d’au moins 2500 euros chaque année (au bout de 9 ans calculez le déficit, avec ce fric j’aurais pu m’acheter les oeuvres complètes de Marx, Engels, Lénine, Bordiga et Trotsky en plusieurs langues) je pourrais postuler à une bourse de la Fondation Rockfeller. Hélas, la suite de l’article me démontrera que j’avais tort d’imaginer pouvoir compter sur le soutien financier des Rockfeller, tout "sioniste" que je suis devenu, du moins selon certains internautes ou ex-camarades mal informés.

Je continue donc ma lecture avec une certaine anxiété et j’apprends qu’un certain Martin Varsavsky de la Fondation Rockefeller serait "la première preuve palpable (et certainement pas la dernière) qui relie étroitement le mouvement du 15 M à la famille la plus puissante et criminelle que le monde ait jamais connue : le clan Rockefeller".

Suivent (vers la fin de l’article) d’autres noms de familles de capitalistes qui, comme par hasard, sont juifs. Je me dis "Diable, avec mon nom juif, et qui figure en plus sur le monument de Yad Vashem, j’ai peut-être une chance, même si je ne suis ni juif ni "sioniste"." La lecture des sites antisionistes-antisémites aurait-elle quand même une utilité, même colatérale ? je me demande.

Je poursuis (péniblement) ma lecture et j’apprends que ce monsieur argentin et "d’origine juive" aurait permis aux campeurs du mouvement Democracia Real Ya dans TOUTE L’ESPAGNE de se connecter gratuitement à Internet par la Wifi.

Je décide, par simple acquis de conscience et sans vouloir entamer une enquête qui durerait plusieurs heures, de cliquer sur un moteur de recherche pour savoir ce qu’est la société FON dont ce monsieur Varsavsky serait le propriétaire milliardaire. Et je tombe immédiatement sur un article en français écrit en 2006 (CINQ ANS donc avant le mouvement en Espagne) que je cite :

"VNUNET vient d’évoquer une initiative fort intéressante entre la ville de Blanquefort, près de Bordeaux, et la société FON. Ils viennent de signer un accord qui permet l’installation d’un réseau internet WIFI (sans fil) GRATUIT pour l’ensemble des habitants de la municipalité.
"Ce système de réseau contributif permet tout simplement, à partir de routeurs dédiés, les fonereras, de partager le réseau internet entre plusieurs foyers. Un joli cadeau de Noël, comme le souligne VNUNET, mais surtout un coup de maître marketing pour la ville et la société FON. Mieux encore, un moyen de rendre plus populaire les élus par une initiative à la fois aussi innovante qu’utile.
"Plusieurs points d’accès fixes officiels et stratégiques ont été également mis en place comme la mairie, les écoles, la médiathèque, etc.
"Voilà comment avec un investissement inférieur à 1.50 Euro par habitant on peut faire faire à une municipalité de 15 000 habitants un bond de géant dans le monde des nouvelles technologies."

La baudruche de l’info sensationnelle (et pas du tout secrète) du site antisioniste-anti-impérialiste-antisémite se dégonfle aussitôt. L’info qu’il communique est banale et n’a rien à voir avec un complot judéo-sioniste. La société FON a fait une belle opération marketing et publicitaire en mettant son installation à la disposition des campeurs qui le demandaient. Tout comme toutes les télés et les radios augmentent leur taux d’écoute en se déplaçant à toutes les grandes manifestations...

Fin de l’histoire, parfaitement banale.

Ce qui me rend perplexe, ou plus exactement ce qui me révoltera toujours, c’est la capacité de certains gauchistes ou ultragauches à colporter ce type d’articles sans instantanément en dénoncer la teneur antisémite et sans vérifier un minimum "l’information" qu’ils envoient aux quatre coins de la planète.

Y.C., 15 juin 2011